Médecine Quantique

« Les « thérapies quantiques », ou la « médecine quantique », nous demandent de voir la vie, la santé et la maladie d’une tout autre façon : notre corps n’est plus un assemblage d’organes à traiter séparément, comme le fait la médecine conventionnelle, c’est un champ vibratoire et énergétique constitué de milliards de particules de lumière – des photons – qui échangent en permanence des informations, un univers lumineux dans lequel l’esprit et la matière ne font qu’un. Avec une idée clé : ce ne sont pas les échanges biochimiques de nos cellules qui déterminent notre état de santé, mais les informations qu’elles se communiquent entre elles. Ici, l’origine de la maladie n’est donc pas un problème purement biologique, mais un défaut d’information ; le symptôme n’est qu’une réaction à ce dernier. »

Extrait du magazine « Psychologie »

Grâce aux rayonnements des biophotons de l’organisme, les cellules communiquent entre elles et envoient des informations sur leur état énergétique et sanitaire. Dès 1974, le docteur Vlail P. Kaznacheev  et son équipe de recherche à l’Institut de médecine clinique et expérimentale de Novosibirsk en Russie, mettent en évidence des communications photoniques entre les cellules. Un organisme vivant est constitué d’une multitude de cellules. Chacune des cellules contient de l’ADN qui émet ses biophotons. Au total, c’est un immense flux de biophotons qui imprègne les cellules et les organes. Il constitue une sorte de mer de photons (on dit aussi un champ de biophotons). 

L’Aumscan 3  est issu des technologies développées pendant la conquête spatiale pour le suivi des cosmonautes lors de vols de longues durées.

 Il s’agit d’une technologie de ‘bilan global de santé’ la plus avancée qui soit actuellement disponible depuis ce début du vingt et unième siècle.

La biorésonance représente la capacité qu’ont les êtres vivants de capter et d’émettre des rayonnements dans leur environnement.

Elle englobe aussi les méthodes de soins et appareils basés sur l’émission de rayonnements électromagnétiques destinés à rééquilibrer l’énergie corporelle.

La biorésonance fonctionne par l’analyse des énergies produites par les cellules du corps humain et le « rééquilibrage » des ondes perturbées.

Ainsi, le Dr Youri KHEFEITS, médecin-praticien russe et chercheur en médecine quantique à l’Institut d’Energétique de Moscou, pose cette définition : « La santé consiste dans l’harmonie des relations énergétiques d’information entre l’individu (le sujet) et la Nature (l’objet) ; cette harmonie s’exprime par l’homéostasie de l’organisme sur le plan physique, mental et spirituel »